Samedi , durant toute la matinée, une quinzaine de féminines de se sont retrouvées pour une matinée de judo  jujitsu au dojo du Squale Club à Sainte-Luce. Ce regroupement organisé par la Ligue de Martinique de Judo sous la direction de Catherine Léonil, en charge de la commission féminine, avait pour objectif de mettre à l'honneur Michèle Fagour, 1ère femme ceinture noire à la Martinique et ancienne championne, marraine de cette manifestation,

C'était aussi l'occasion de mettre en avant des enseignantes passionnées de l’ile « trop peu nombreuses dans notre discipline » précise Mme Léonil et de réunir les pratiquantes issues de différents clubs.

La marraine et les enseignantes dont Carole Sinègre, ceinture noire 5ème dan, arbitre nationale et ancienne championne, Marie-Claude Ivaldi, 4ène dan, récente championne du monde vétérane, Luce Alexandrine, 3ème dan, responsable de la commission médicale et investie auprès des personnes en situation de handicap et Catherine Léonil, 3ème dan, formatrice régionale de  jujitsu ( self défense) sont donc intervenues dans leur domaine de compétences pour apporter transmettre leur expérience.

Lors d’un mondo , discussion autour des valeurs du judo, des motivations de chacune a été un des moments forts pour motiver les plus jeunes à persévérer dans la voie sur laquelle elles se sont engagées : Judo, école de vie, point d'ancrage pour se détendre, se révéler, se dépasser, à travers mais aussi au-delà la compétition.

 

.

.